Massileaks, le blog citoyen

Je ne sais pas vous, mais moi...

Prime à la rénovation : ce qui va changer en 2020

L’année 2020 n’est pas encore là, mais elle s’annonce déjà très mouvementée sur le plan fiscal. En effet, à partir du 1 er janvier, une nouvelle prime à la rénovation fera son entrée dans le paysage fiscal français à savoir : « Ma Prime Renov »

C’est elle qui viendra substituer le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE). « Ma Prime Renov » est donc la fusion du CITE et « Habiter Mieux Agilité ». Quelles sont les subtilités de cette nouvelle aide à la rénovation énergétique, qui est concerné et quels en sont les principaux avantages ? Les réponses dans cet article.

Quels sont les principaux changements annoncés pour 2020 ?

À partir du 1er janvier 2020, il faudra vous attendre à de nombreux changements. Nous allons assister à la disparition du CITE à 30 % et le programme « Habiter mieux Agilité » de l’Anah à l’endroit des ménages modestes et très modestes. En réalité, les 2 aides vont être jumelées pour favoriser la mise sur pied d’un dispositif nouveau à savoir : « Ma Prime Renov » et le « Crédit d’impôt forfaitaire ». Le premier dispositif est pour les ménages modestes et très modestes, tandis que le second concerne les autres ménages.

Prime à la rénovation : qui y a droit ?

- 20 % des ménages les plus aisés ne sont pas concernés

Tout le monde ne pourra pas bénéficier de la prime à la rénovation. Le projet de loi de finances 2020 est assez clair : en 2020, les ménages les plus aisés ne pourront pas bénéficier de cette subvention. Il existe tout de même une exception qu’il convient de souligner : les ménages exclus en 2020 pourront bénéficier du CITE et de la prime rénovation à compter de 2021. Pour cela, ils devront préalablement faire installer une infrastructure de recharge de véhicule électrique.

- Une aide conçue pour les foyers modestes

Cette stratégie gouvernementale vise à atteindre dans les années à venir, 1 million de logements rénovés tous les 2 ans. Cette rénovation s’adresse particulièrement aux foyers à revenus modestes ou très modestes, mais aussi aux foyers intermédiaires que l’on qualifie de classe moyenne.


Comment bénéficier de la prime à la rénovation ?

Un propriétaire ayant commencé des démarches sans que les travaux n’aient été engagés pourra bénéficier d’un CITE 2019 à 30 % pour des travaux réalisables en 2020. Il doit toutefois justifier la signature du devis et du versement de l’acompte avant le 31 Décembre 2019.

Si vous comptez réalisez des travaux d’isolation thermique dans les jours à venir et que vous disposez des revenus jugés modestes ou alors très modestes, autant attendre 2020 pour bénéficier de l’aide à la rénovation énergétique.

En quoi ces changements sont-ils avantageux ?

Le nouveau dispositif, comparé au CITE, présente 2 avantages significatifs : d’une part, il parait plus juste et d’autre part, il est plus clair.

- Un dispositif juste

Le montant de l’aide n’est pas forfaitaire, il est fonction de ce que gagne le ménage. La Prime Renov est à mesure d’assurer la couverture de près de 2/3 de tous les travaux de rénovation énergétique.

- Un dispositif clair

Le Crédit d‘impôt forfaitaire quant à lui, est prévisible, ce qui permet à chaque ménage de connaitre clairement ce à quoi il aura droit.

Commentaires

Pas de commantaires, ajoutez le votre ci-dessous.


Ajouter un Commentaire

Sondage

Loup ou Mouton ?
Comment ressentez-vous votre contribution à la vie de la nation ?